RSS

Entretien avec le président de l’association IRBS

22 juillet 2008

Non classé

Inter-Régions
Mardi 22 juillet 2008

Kralifa Belghachem : «Nous manquons de moyens financiers»

Entretien avec le président de l'association IRBS shim

Par : M. Mihoubi
jeudi 10 janvier 2008

shim

  • Vous êtes toujours à la tête du club…
    Je suis prêt à céder mon poste de président mais pas au premier venu. D’autre part, je continue à assumer ma mission malgré toutes les difficultés. C’est grâce aussi aux encouragements des autorités locales que je suis toujours en poste.
    On croit savoir que vous avez été reçu par le président de l’APC de Sougueur ; que pouvez-vous nous dire sur cette entrevue ?
    J’ai trouvé chez le président de l’APC la volonté d’aider le club. Il ne faut pas oublier qu’il vient d’être installé, il nous a promis le concours de l’institution qu’il gère. C’est une question de temps, il en est de même pour le fonds de wilaya prêt à nous aider.
    On parle dans l’entourage du club du mécontentement de certains éléments. Qu’en est-il au juste ?
    Ce sont des informations sans fondement puisque les joueurs s’entraînent le plus normalement du monde . D’ailleurs, ils viennent de disputer deux matches amicaux face à l’IRBS et la JSMT. Les joueurs font confiance aux dirigeants et seront régularisés dès que les caisses du club seront renflouées.
    On parle de joueurs libérés. Qu’en est-il au juste ?
    Le seul joueur libéré officiellement est Belaroussi, ciblé par le CSC, et un autre club de l’Algérois. Le défenseur Bari, quant à lui, a demandé ses papiers. Quant à Bensouici, il est tout simplement en abandon de poste.
    Où en êtes-vous avec l’opération recrutement ?
    Nous sommes en négociations avancées avec Tahraoui de l’ABS et Guerrab, un joueur qui a déjà évolué à titre de prêt au MCS.
    L’équipe est toujours sans entraîneur depuis le départ de Aït Saïd Kamel parti en stage …
    Il faut d’abord rendre hommage à Kamel Aït Saïd pour le travail réalisé. Nous sommes en contact avec trois entraîneurs, Khiati, Oundadji et Bekakecha. L’un d’eux sera bientôt à Sougueur.
    Un dernier mot…
    L’Itihad de Sougueur n’a rien à envier aux autres équipes sur le plan des ressources humaines, mais le grand problème c’est le manque de moyens financiers. Nous lançons dans ce sens un appel à tous les amoureux du club pour lui venir en aide.
    Entretien réalisé par M. Mihoubi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Des avions et des hommes |
la rose |
pasmole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | À savoir sur le phénomène I...
| Encrage
| LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE...