RSS

Archive | maître Issad Flux RSS de cette section

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Adieu maître Issad

7 mai 2011

1 Commentaire

A tous ceux, de plus en plus nombreux, qui traversent tristement leur vie et la nôtre, portant en bandoulière la géographie de leur appartenance primaire, tu répondais : je suis de Sougueur. C’était ta manière, tranquille et ferme, de revendiquer fièrement ton appartenance au terroir de l’Algérie et de se revendiquer par la même de la seule foisonnante et indépassable diversité de son histoire humaine. .

Adieu maître Issad

le 02.05.11 | 01h0

A tous ceux, de plus en plus nombreux, qui traversent tristement leur vie et la nôtre, portant en bandoulière la géographie de leur appartenance primaire, tu répondais : je suis de Sougueur. C’était ta manière, tranquille et ferme, de revendiquer fièrement ton appartenance au terroir de l’Algérie et de se revendiquer par la même de la seule foisonnante et indépassable diversité de son histoire humaine.

 

[...]

Des avions et des hommes |
la rose |
pasmole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | À savoir sur le phénomène I...
| Encrage
| LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE...