RSS

Archive | PERSONNALITES DU BLED Flux RSS de cette section

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Protégé : Des exceptions _«Souviens-toi que tu n’es qu’un indigène et que tu resteras toujours un indigène jusqu’à la fin de tes jours, même si tu t’appelles le colonel Benaouda».

15 juillet 2016

Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Entretien avec Haouaria Kadra-Hadjadji, l’historienne passionnée de l’africanité et berbèrité des siens

16 février 2016

0 Commentaire

Haouaria Kadra, parlez-nous de vous. Qui êtes-vous ?
Je suis originaire de Sougueur (appelé Trézel pendant la période coloniale), près de Tiaret, village des Hauts-Plateaux, que parcouraient jadis les Gétules, des berbères nomades. Mon père avait une grande foi en l’instruction, à ses yeux, c’était la seule clef qui permettait d’accéder au monde moderne. Il a scolarisé tous ses enfants, filles et garçons. J’ai donc fréquenté l’école primaire, puis, comme j’étais une excellente élève, le lycée de Tiaret, puis je suis partie en France, contre sa volonté, pour faire des études supérieures.
.

Haouaria KADRA-HADJADJI, professeur entre autres de français de 1977 à 1993 à l’institut de Traduction d’Alger, directrice à une certaine époque du Département de langue et littérature françaises à l’université d’Alger, chargée de cours ou encore professeur d’arabe technique et économique, est une intellectuelle passionnée de littérature et surtout d’histoire, celle des grandes figures historiques berbères qui ont propulsé dans les cimes l’espace nord-africain. [...]

De Frenda et Sougueur à Cambridge, l’histoire du premier «nuage» Algérien – See more at: http://www.algerie-focus.com/blog/2014/12/de-frenda-et-sougueur-a-cambridge-lhistoire-du-premier-nuage-algerien/#sthash.BFJimU14.dpuf

20 décembre 2014

0 Commentaire

Par   | décembre 17, 2014 1:08

ISSAL 2 redimensionnée

Zine Seghier, ce nom ne vous dit certainement rien. Et pourtant, cet Algérien est celui qui a lancé dans notre pays une technologie révolutionnaire qui vous permet d’accéder sur Internet à vos contenus partout et à tout moment en stockant vos données pour les sauvegarder, les synchroniser et les partager sur le web. Non, ce n’est pas une publicité mensongère ni un spot gratuit. C’est juste le récit d’un cadre algérien qui a sillonné pas moins de 80 pays avant de décider de revenir dans son pays pour “apporter ma pierre au développement numérique”, confie-t-il.  [...]

«Maman, je ne veux pas être ingénieur ou médecin, je veux être député !»

5 octobre 2014

0 Commentaire

«Maman, je ne veux pas être ingénieur ou médecin, je veux être député !»
Contributions

Omar Chaâlal associé en génie des procédésPublié dans El Watan le 25 – 01 – 2012

Les Anglais ont compris, qu’au-delà de la tragédie de l’amour, Roméo et Juliette est d’abord un drame politique.
De la même manière, les Algériens vont comprendre que l’histoire de Aïcha ou Bendou n’est pas une tragédie d’amour mais tout simplement une comédie politique. Le soleil de l’Occident brille sur le petit village de Aïcha et Bendou, mais les jugements des petites gens dans ce village n’ont pas tellement changé puisque le soleil de l’Orient rayonne toujours sur ses horizons. Les deux soleils se confrontent. [...]

Bouffons chez Hillary

5 octobre 2014

0 Commentaire

Contributions

Omar Chaâlal associé en génie des procédésPublié dans El Watan le 11 – 03 – 2012

Bakhta bouffe et dit : «Aux Etats-Unis, la cervelle de veau cuite à feu vif, les abats blancs en bouillon et les rognons en soupe sont des mets indésirables et font dégorger les yankees. A chacun sa culture, comme à chacun ses façons. Les acculturés donnent un sens buffet à la démocratie. Chez nous, certains élus bouffent, quelques ministres bouffent et la majorité du peuple bouffe». Pour déchiffrer les idées politiques de Bakhta, je rafraîchis la mémoire du lecteur.  [...]

12345...53

Des avions et des hommes |
la rose |
pasmole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | À savoir sur le phénomène I...
| Encrage
| LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE...