RSS

Le cas Benelarbey

15 juillet 2016

PERSONNALITES DU BLED

C’est le cas de Bensaïssa Abdelkader, qui s’est éteint il y a une trentaine d’années, à Trezel (actuelle Sougueur dans la wilaya de Tiaret)..

Catégorie : Dossiers Création : samedi 2 juillet 2016 12:47 Écrit par infosoir
Succès n Avec la mention très honorable, Benelarbey rentrera à Alger suite à cet hommage qui lui a été rendu par le président du jury : «Nous vous rendons ce que vos ancêtres nous ont appris, dont Avicenne».

On croit en toute bonne foi que les premiers médecins algériens ont été formés en 1950, c’est à dire au lendemain de l’armistice et du génocide de Sétif et Kherrata. C’est faux, à l’exception de quelques médecins qui ont été envoyés par leur famille et à leurs frais en Suisse, à Montpelier en France ou en Belgique. Le peu de candidats en médecine étaient obligés de passer par la faculté d’Alger et de présenter en fin de cursus une thèse écrite à Paris, ce qui compliquait encore davantage la poursuite de telles études.
Et pourtant, il y a un homme qui a franchi toutes les étapes de ce parcours du combattant et il peut être considéré historiquement comme le premier médecin algérien.
C’est un Algérois de souche, d’une vieille famille bourgeoise de la capitale, les Benelarbey.
Cet homme n’a pas hésité à aller à Paris en 1880 et à présenter son travail à un jury surpris par la présence à côté de lui…. de Victor Hugo.
Le célèbre romancier, sûrement le plus grand de tous les temps, n’a pas ménagé son temps pour assister ce deuxième algérien qu’il verra de sa vie, le premier étant l’Emir Abdelkader, que Napoléon «le petit» lui présentera au théâtre à Paris.
Avec la mention très honorable, Benelarbey rentrera à Alger suite à cet hommage qui lui a été rendu par le président du jury : «Nous vous rendons ce que vos ancêtres nous ont appris, dont Avicenne».
Il exercera son art sous la lointaine protection de Victor Hugo. En vérité, nous savons très peu de choses sur cet homme, sinon qu’il était extrêmement pieux et que des Algérois l’ont parfaitement connu à l’époque.Tout ce qui reste de ce médecin est une maison familiale que les riverains ont toujours appelée «Dar T’bib». Même chose pour les enseignants algériens qui étaient formés au compte-gouttes, au tire boulettes, comme on dit.
Le candidat à ce poste tant rêvé devait d’abord avoir les deux premières parties du baccalauréat, présenter un concours pour être admis à l’Ecole normale et présenter un second concours à la sortie. Quant aux postes, les Algériens ne pouvaient prétendre à aucun souhait. C’est le cas de Bensaïssa Abdelkader, qui s’est éteint il y a une trentaine d’années, à Trezel (actuelle Sougueur dans la wilaya de Tiaret).
A 20 ans, ce jeune homme originaire de l’Ouarsenis, était diplômé de l’Ecole normale et prêt à aller enseigner où le protectorat voudrait bien l’envoyer.
C’est au Mali qu’il obtiendra sa première affectation, et le Mali des années 1920 n’était pas une sinécure…
I.Z

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Des avions et des hommes |
la rose |
pasmole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | À savoir sur le phénomène I...
| Encrage
| LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE...