RSS

Une ville, une histoire Même l’administration en a une…

7 novembre 2012

Abdenour Fayçal


Insolite - Résultat, la préfecture se retrouve avec deux secrétaires généraux, le premier déjà sur place et le second promu grâce à son fils, c’est-à-dire en bon fiston de ses entrailles.

Aussi curieux que cela puisse paraître mais même des sièges d’institution peuvent avoir une histoire, une histoire qui, avec du recul, peut faire franchement sourire aujourd’hui.
L’un des tout premiers préfets d’Oran par exemple, fera lui-même la chasse aux couples illégitimes à la sortie et à l’entrée de la ville, un autre, un peu plus tard demandera à un journal de lui envoyer des photographes pour prendre des clichés concernant une réception qu’il donnait en l’honneur d’une délégation étrangère.
Son responsable du protocole chargé de transmettre le message, demandera même au rédacteur en chef de faire vite car les invités étaient déjà au fromage.
Les employés du rez-de-chaussée ont même reçu un jour un homme accompagné de son cheval qu’il voulait offrir au «sandouk ettadamoun», le fonds de solidarité nationale.
Un précédent préfet qui occupera en fin de carrière un poste d’ambassadeur en Afrique, bombardera son père du titre de secrétaire général.
Résultat, la préfecture se retrouve avec deux secrétaires généraux, le premier déjà sur place et le second promu grâce à son fils, c’est-à-dire en bon fiston de ses entrailles.
Et lorsque cette honorable administration changera de nom pour s’appeler désormais wilaya, les choses à l’évidence n’ont pas énormément évolué. Il y a quelques années, dans le cadre d’un vaste mouvement de walis et de chefs de daïra, le secrétaire général de wilaya d’Oran fut promu au grade de chef de l’exécutif de Skikda.

Abdenour Fayçal

Le journal des locales Edition du 4/11/2012

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Des avions et des hommes |
la rose |
pasmole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | À savoir sur le phénomène I...
| Encrage
| LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE...