RSS

Une ville, une histoire Sidi Saad, le faux marabout

Une ville, une histoire Sidi Saad, le faux marabout dans Abdenour Fayçal constlogo

Le journal des locales Edition du 18/3/2012 

Notoriété - La réputation de Sidi Saad dépassera bientôt les limites du canton.

Entre Sougueur, au sud de Tiaret, et
l’ex-Burdeau, aujourd’hui Mahdia, existait un mausolee, à moins qu’il n’ait été détruit depuis, où des visiteurs, venus parfois de loin, venaient chaque jour déposer leurs offrandes au pied du marabout.
Crédules et convaincus que le «saint» homme pouvait leur donner la baraka, de nombreux voyageurs n’hésitaient pas à lui offrir des moutons et de l’argent.
La réputation de Sidi Saad, c’est ainsi que le «saint» homme se faisait appeler, depassera bientôt les limites du canton.
Au point d’ailleurs que l’on organisait chaque année une «waada» en son honneur.
Il y avait tellement de monde, en plus des cavaliers chargés de la fantasia, que les Français furent obligés de régler la circulation.
En période creuse, c’est-à-dire en hiver, Sidi Saad disparaissait carrement du mausolee, laissant derrière lui un ou deux mokaddems.
Où allait-il ? Personne ne le saura.
Jusqu’au jour où des commerçants de la region, de passage à Mascara, l’aperçurent dans un quartier discret de la ville, en tenue «civile» costume et cravate et, mieux, en galante compagnie.
Des futés iront même plus loin et feront leur propre enquête.
Ils découvriront que leur «saint» homme n’est en fait qu’un récidiviste plusieurs fois condamné par le tribunal d’Oran pour abus de confiance.
L’homme ne donnera jamais plus signe de vie.

Abdenour Fayçal

 


http://www.infosoir.com/imp.php?id=138398

 

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Des avions et des hommes |
la rose |
pasmole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | À savoir sur le phénomène I...
| Encrage
| LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE...