RSS

Mouloud à un groupe d’enseignants

Mouloud à un groupe d’enseignants

L’effort d’un groupe mémorable

Que de fois ,que de fois,

Dans l’amitié ,dans la joie ,

Le groupe passionné de pédagogie discutait

Les idées de partout ,fusaient, jaillissaient

Sur le tableau ,dans les carnets

Minutieusement étaient notées.

L’analyse, la synthèse ,autour d’un café,

De longues heures après, en commun ,réalisées.

Miloud ,le philosophe proposait,

Lorsque Rabah ,avec calme ,finissait d’exposer.

Rahma,les deux Norredine,Hamadi ,Hocein reprenaient les idées,

Kadi ,méthodique, les classait, les synthétisait.

Enfin Hmamdji de ses traits fins les illustrait.

De longues durées d’efforts ,passées.

Le travail terminé.

Tout le groupe, satisfait ,se libérait

Dans une ambiance de gaieté et de fraternité.

Je tiens à te remercier de m’avoir ,de nous avoir invités dans ton nouveau chez toi que tu as réussi à bâtir grâce à tes sacrifices ,à ton travail ,à ta patience ,à tes efforts soutenus ,à ton honnêteté . Tu as bien mérité ta réalisation .Que Dieu te protège ainsi que ta famille .Que tes enfants réussissent .Que Dieu fasse que tu les vois grandir ,réussir et t’épauler lorsque la vieillesse sera là. Pour terminer ,je souhaite à vous tous beaucoup de santé ,la paix et la réalisation de nos vœux

2003

Hommage à Monsieur Bekouche Miloud à son départ de la circonscription

Je vous remercie de tout mon cœur pour m’avoir invité à votre sympathique réception qui nous a permis de nous rassembler une dernière fois avant les grandes vacances et qui je l’espère seront pour vous tous ,excellentes

L’occasion m’est offerte pour remercier vivement Monsieur l’Inspecteur Benmesbah Ali et tout le groupe solidaire Rabah ,Hocine Bekouche …pour les initiatives heureuses de relations humaines qu’ils ont mises en application au cours de cette année scolaire .

Nous avons tous en mémore les fameuses cérémonies de retraites ,les agréables visites à si Abdelghani ,à Ain Deheb et le magnifique « carrefour des générations »qui a terminé en apothéose l’année scolaire 99.

Une nouvelle m’a cependant un peu attristé ces derniers jours en apprenant le départ d’un élément très dynamique du groupe,Bekouche Miloud .

De toutes façons ,chacun est libre de ses décisions ,mais qu’il sache qu’on le regrettera beaucoup.

Il a passé trois ou quatre ans avec moi et j’ai pu constater que c’est l’un des rares éléments qui enseigne réellement par vocation .Il est totalement convaincu et il l’a manifesté d’ailleurs, par sa volonté tenace ,son abnégation sans limite ,sa soif de culture ,son esprit ouvert .J’ai constaté qu’il aimait innover et qu’il ne pouvait supporter la routine .J’ai pu aussi remarquer son extrême sensibilité et je me souviendrai d’ailleurs ,toujours de ses chaudes larmes versées sincèrement lorsqu’il avait lu son témoignage de gratitude à mon égard

Mon cher fils, saches qu’à n’importe quel endroit où tu te trouveras ,notre pensée ,notre affection sera avec toi. Tu nous laisseras le souvenir d’un enseignant exemplaire par la compétence et la conduite .Le souvenir de celui qui aime ,qui adore sa fonction et qui considère ses élèves comme ses enfants .je t’encourage à toujours aller de l’avant ,à ne jamais se laisser abattre par les difficultés et à réussir avec l’aide de Dieu tous les projets que tu entreprendras .Tu es encore jeune .Bonne chance ! avant de terminer ,je vous remercie encore une fois pour cette occasion fraternelle de rencontres que vous nous avez offerte .Que Dieu vous aide ! Je vous souhaite d’agréables vacances

Réponse au Maitre

Remède contre l’oubli

Sur mon cahier journal

Sur celui de conférences

Vous ferez partie de mes annales

Auxquelles je donnerai plus d’importance.

 

Au prochain futur

Je changerai mes leçons de lecture :

Plus de « Nabil qui va à l’école »

C’est au tour de Mouloud de prendre ce rôle.

A l’acquisition du son « ou »

Vous serez ce mot clé,

Ce mot à extirper et à faire répéter.

En exercice écrit de grammaire

Vous ferez toujours partie du GN

Je regarderai avec joie mes élèves classer

Mouloud : Nom propre de personne.

Lors de l’expansion du nom

Je vous qualifierai de sincère, de bon

De l’homme au grand cœur

Qui efface la faute en corrigeant l’erreur.

Ainsi en leçons de vocabulaire

Je leur ferai apprendre

A distinguer le sens du qualifiant propre

Et connaitre toute sa famille de mots.

 

Cependant, je tolérerais toute répétition du nom

Peu importe, s’ils n’utilisent pas les pronoms

Par contre, je serais intransigeant

S’ils n’écrivent pas Mouloud correctement.

A vous de me pardonner ces deux erreurs

Qui soulagent le cœur

Et merci ville de Sougueur

Qui m’a permis de côtoyer ce modeste Inspecteur.

Autour de la ville d’en être fier

De compter Da Mouloud parmi ses pères.

Surtout, ne corrigez pas les deux erreurs

Car de là, jaillira l’ingratitude de l’instituteur.

 

Je ne suis pas un poète

Je vous dicte le secret de ma recette :

Quand un sujet nous enflamme

L’impossible part de l’âme

Que les effets secondaires du traitement

Rendent à jamais notre père très content

Benmesbah Rabah

L’Inspecteur et ses enseignants

Travaillez, prenez de la peine ,

C’est la recherche qui manque le moins

Un modeste Inspecteur sentant sa retraite prochaine

Fit venir ses enseignants et leur souleva plusieurs points

Gardez –vous, leur dit-il de perdre votre conscience

Et noyer les candides dans l’ignorance.

Cherchez, veillez et préparez minutieusement vos cours

Trouvez le procédé miracle, pour en être fier un jour.

L’Inspecteur part, les enseignants retournent en classe,

Ils veillent, préparent mais ils se lassent

D’ici, delà, d’ici bien qu’au bout de la mensualité ,

Le modeste a su les faire patienter

D’ici, delà, d’ici bien qu’au bout de la scolarité

Le consolateur a su les faire supporter la coupure de l’électricité.

Le doyen en retraite récolte ses fruits ,

Retrouve sa considération parmi les gens instruits.

Les enseignants reprennent le même chemin

Ils veillent, préparent, en vain ils lèvent leurs mains :

Pas un centime de plus, pas même un joli visage .

Mais Da mouloud fut sage de leur montrer avant son départ :

Qu’enseigner est un art et la conscience est le seul trésor

Qu’ils récoltent après avoir marre, et encore !

D’ici, delà, d’ici bien qu’au bout de l’éternité

Da mouloud gardera sa fierté et sa dignité.

Enfin longue vie pleine de bonheur et de prospérité

A celui qui a su si bien les orienter

Benmesbah Rabah

 

 

 

 

 

 

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

2 Réponses à “Mouloud à un groupe d’enseignants”

  1. college term paper writing Dit :

    Really well-written poem! love the way you have dedicated it to someone special.I really enjoyed reading this!

  2. Menad Dit :

    je ne peux donner mon opinion qu’en m’exprimant en français la langue que j’exerce!

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Des avions et des hommes |
la rose |
pasmole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | À savoir sur le phénomène I...
| Encrage
| LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE...