RSS

Nâama Colloque sur Sidi Ahmed Mejdoub-Mahmoud Omar Chaâlal

3 janvier 2011

Mahmoud Omar Chaâlal


le 22/12/2008 | 18:29

Une rencontre a été organisée, jeudi dernier, par l’Union Nationale des Zaouïas Algériennes (UNZA), en l’honneur et à la mémoire de Sidi Ahmed Mejdoub, saint patron connu et reconnu dans toute la région.

Le coup d’envoi de ce colloque a été donné à la maison de la culture par le wali, en présence d’invités d’une douzaine de confréries venues de différentes wilayas. Le docteur Mahmoud Omar Chaâlal, président de l’UNZA, dira en préambule que «l’UNZA, au rôle unificateur, se définit comme une organisation destinée à maintenir et développer notre patrimoine socio-spirituel» et que le rôle des zaouïas est d’appartenir à la mémoire collective. Son intervention a été suivie de plusieurs communications riches d’enseignements sur l’Islam et sur la doctrine «soufie», par des «chouyoukh» et gens du culte de différentes régions du pays. Pour sa part, l’écrivain Benamara Khelifa, spécialiste en ce domaine et auteur de plusieurs ouvrages, notamment «La saga des Boubekria», «Maraboutisme, Saints et Charisme», «Algérie, regards croisés», a tenté, par son intervention, de définir les origines des zaouïas ainsi que les liens des voies du soufisme, pour aborder enfin une large biographie de Sidi Ahmed Mejdoub. Créée en 2003, l’UNZA compte moderniser totalement les zaouïas avec un statut pour les enseignants coraniques (talebs) et d’octroyer des bourses d’études à leurs étudiants. D’autre part, celle-ci a introduit un dossier auprès du gouvernement pour la création, au niveau de chaque commune, d’un nouveau type d’école intitulée «Dar el Coraâne», destinée aux enfants et adolescents. L’Union projette d’organiser, en 2009, un colloque international à caractère purement scientifique consacré exclusivement à Sidi Abdelkader Djilani. Il est à noter aussi que c’est pour la première fois que les villes de Naâma et de Asla (lieu du mausolée de Sidi Ahmed Mejdoub) ont eu le privilège de recevoir autant de représentants des zaouïas du pays.

D. Smaili

© El Watan

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Des avions et des hommes |
la rose |
pasmole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | À savoir sur le phénomène I...
| Encrage
| LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE...