RSS

Chaïbout Naceur ,Formateur bourrelier

19 mai 2009

ARTISANAT

Chaïbout Naceur ,Formateur bourrelier dans ARTISANAT logodzprBOURRELLERIE ET SELLERIE
Des métiers dans la meule du temps
Mohamed ABDELLI  - Mercredi 28 Mai 2008 – Page : 21

Originaire de Sougueur, une région à forte densité artisanale, Chaïbout Naceur poursuit le chemin des ancêtres. Il se déclare le fils de la «Khaïmat Essroudj». Son père est sellier depuis 1967. Cependant, ce métier de la chevalerie et de la noblesse, épicentre de la culture des Hauts-Plateaux, n’est pas dans sa période de cristallisation.

L’introduction des métiers de bourrelier et de sellier dans l’enseignement professionnel constitue un moyen de transmission et de durabilité de cet art de la fantasia pour les générations futures.

Chaïbout Naceur, la trentaine, gère comme un maître de fantasia, un groupe de jeunes, dynamiques et motivés, venus de Laghouat pour sortir des replis de l’amnésie un humus en jachère, un métier qui n’a plus le galop de la noblesse dont il fait partie.
Incroyable richesse de nos artisans artistes; le bourrelier et le sellier, des métiers qui tentent de renaître, péniblement, de leurs cendres.
Devant le stand réservé à ces jeunes Laghouatis, l’admiration ne peut être que profonde. Un brave chevalier y trouvera, certes, satisfaction totale et partira avec un cheval galant et richement harnaché.
Chaïbout Naceur est très fier de ses jeunes stagiaires «aux doigts de fées». Saisissant d’un geste agile un morceau de cuir, il montre à l’émerveillement du regard des arabesques fraîchement exécutées d’où surgit le sceau du coup de maître. Richesse des signes et des couleurs retraçant dans une symbolique dense d’informations, le vécu de ces hommes libres de l’Atlas saharien.
Ces jeunes, à l’oeuvre, font tout, pratiquement tout, l’outillage nécessaire pour équiper et le cheval et le chevalier en course ou en parade. Sur la table d’exposition, un amas hétéroclite de chefs-d’oeuvre du monde de l’hippique. Des selles décorées, des ceintures à coloris, de la dorure sur tous types de cuir, des sacs en peau suggérant l’image du voyageur du Tanezrouft (le grand désert), El Hzam, Etarha, Essraâ, El Fetla, El Ghra (la colle)…Naceur est catégorique. Traduire certains termes risque de les dénaturer et restreindre ainsi la sémantique historique de son champ de signification. Originaire de Sougueur, une région à forte densité artisanale, Chaïbout Naceur poursuit le chemin des ancêtres. Il se déclare le fils de la «Khaïmat Essroudj». Son père est sellier depuis 1967. Cependant, ce métier de la chevalerie et de la noblesse, épicentre de la culture des Hauts-Plateaux, n’est pas dans sa période de cristallisation. De l’avis de Naceur: «Depuis 1996, date de l’intégration de ce métier dans le cursus de formation au Cfpa Azouz Abdelkader d’Aflou, dans la wilaya de Laghouat, on n’a pas dépassé le cap des 50 stagiaires formés!» La raison est toute simple. Les incitations ne sont pas à la mesure de la valeur réelle de ce leg du folklore national.
Il faut une vraie assise de soutènement pour permette une durabilité de production et une plus value économique assurant une réelle intégration de ces jeunes dans la vie active. Le contexte du développement durable dans ses déclinaisons telles que le commerce équitable, et/ou le tourisme équitable, pourraient constituer un excellent cadre de promotion de ce métier.
Sur un autre plan, Chaïbout Naceur révèle que sous sa prouesse synergétique, sa jeune équipe dresse et entraîne même les chevaux les plus fougueux de la Garde républicaine. Ayant longtemps résisté aux aléas de la vie, les métiers de bourrelier et de sellier a atterri dans la salle Baâziz dans le cadre de ces troisièmes Olympiades régionales des métiers avec une remarquable fraîcheur, grâce, notamment au dévouement de ces jeunes stagiaires.
Alors, ne laissons pas s’éteindre cet humus traditionnel incarnant un pan de notre histoire. La vie n’a-t-elle pas besoin d’être agrémentée?

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

3 Réponses à “Chaïbout Naceur ,Formateur bourrelier”

  1. LOPEZ Alain Dit :

    hallik salem chaibout naceur, je suis nait à sougueur j’habitai au village Bakir je te salut fraternellement de France et bon courage pour ton métier. allah y haounek ya rouya

  2. BENSHILA Dit :

    BONJOUR
    JE CHERCHE LES COORDONNEES DE CHAIBOUT NACEUR.C’EST POUR LA RESTAURATION D’UNE VIEILLE SELLE ALGERIENNE.MERCI A LA PERSONNE QUI POURRA M’INDIQUER LES RENSEIGNEMENTS.ABDELKADER

  3. BENSHILA Dit :

    BONJOUR
    JE CHERCHE LES COORDONNEES DE CHAIBOUT NACEUR.C’EST POUR LA RESTAURATION D’UNE VIEILLE SELLE ALGERIENNE.MERCI A LA PERSONNE QUI POURRA M’INDIQUER LES RENSEIGNEMENTS.ABDELKADER

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Des avions et des hommes |
la rose |
pasmole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | À savoir sur le phénomène I...
| Encrage
| LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE...