RSS

Sougueur dans la toponymie

14 mars 2009

TOPONYMIES

La voix de l’Oranie   Du 23 février 2009

Patrimoine

Sougueur dans la toponymie

Sougueur est une ville chef-lieu de daïra dans la wilaya de Tiaret à près de 25kms au sud de la ville de Tiaret. Cette dénomination de «Sougueur» a plusieurs interprétations dans les milieux populaires locaux, les uns parlent de «Souk El Bguer» qui se transforme en Sougueur, les autres parlent de «Sougueur» terme berbère qui veut dire Terre rouge

A notre sens Sougueur proviendrait de l’hydronyme «Sougueur», nom de petit cours d’eau passant près de la ville de Sougueur. Lui-même proviendrait d’un autre hydronyme «Seguer», nom d’un cours d’eau plus important (plus grand) dans la région steppique d’El Bayadh dans le sud-ouest algérien d’où les nomades transhumant entre les deux sources d’eaux (Seguer et Sougueur) sont originaires.

Ces nomades auraient dénommé de deuxième (Sougueur) en le comparant au premier (Seguer), qu’ils ont laissé derrière eux dans leur déplacement pour une période relativement longue, en le caractérisant et en lui donnant un qualifiant diminutif (Sougueur est le diminutif de Seguer en arabe); sachant que les oueds du sud ont des grands lits majeurs et les oueds du nord ont de petits lits majeurs.

Quant à Seguer, l’oued du sud, nous disons que c’est une transformation du terme arabe «Sedjer» où le «dj» se transforme en «gue» (forme égyptienne et yéménite dans les parlers arabes).

Ce terme «Sedjer» veut dire remplir jusqu’au débordement (Ibn mendhour, Lissan elarab elmouhit, Tome 2 page 99). «Sadjara»: malaâ hara fadha (remplit jusqu’au débordement), ou «Fadjara). Cette thèse est compatible avec la définition d’un oued qui veut dire un cours d’eau temporaire à sec en été et qui se remplit en hiver ou en autonome en débordant le plus souvent.

A retenir les mots clés: toponymie, hydronyme, Sougueur, «Souiguer, Seguer, oued.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Des avions et des hommes |
la rose |
pasmole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | À savoir sur le phénomène I...
| Encrage
| LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE...