RSS

9 août 2008

EDUCATION

Auteur     : BELFEDHAL  TAHAR (IP: 41.201.121.225 , 41.201.121.225)
E-mail     : tahart@live.fr

GASMI ATTALAH LE PREMIER DIRECTEUR
DU CYCLE MOYEN A SOUGUEUR

             Au lendemain de l’indépendance, notre pays l’Algérie avait un grand besoin de cadres enseignants dont la minorité était française qui continua  à enseigner dans des écoles algériennes .Il y avait parmi eux un jeune très actif et doué ….c’était Gasmi Atallah ,il était le seul bachelier qui obtint son bac en 1961,après avoir enseigné quelques années ,il a été désigné comme un directeur du CEM ,en assumant corps et ame sa tache Oh ! combien difficile après l’indépendance .Monsieur Gasmi a dirigé toute une école réunissant  toutes les tendances et quelques ethnies ; il dirigea des coopérants enseignants de toutes nationalités confondues  ( français, Egyptiens, jordaniens, Tunisiens…etc..)
         Vu ses capacités et sa grande expérience, il a été muté à l’accadémie de Tiaret pour diriger le département d’administration et donner un nouvel élan dynamique pour relancer ce secteur.
              L’amour de sa ville natale et de ses enfants ne laissèrent point  monsieur Gasmi à continue cette responsabilité .Dès  son tour au bled, il  continua sa noble mission pour  former et éduquer les futurs cadres dont   l’Algerie avait un grand besoin .Il est considéré comme le père de l’éducation .l’amour du métier lui l’a contraint  à quitter  quitter les bancs de l’université , il revait de vies meilleures ,il voulait instruire ses élèves  .

        Vu son meilleur résultat  au ( BEM) au CEM  Taleb Abderrahmane où il  obtint en 1971 le premier prix , et en signe de récompense , l’ambassade de France a offert une grande bibliothèque à son  établissement.

           Monsieur, Gasmi était un homme rigoureux dans  son travail , il voulait que l’élève algérien devienne  un homme assidu ,instruit ,éduqué  pour servir à son tour et sa nation et sa ville .Il  était toujours sévère avec son personnel, il aimait être toujours le premier ….

Rédigé par Belfedhal  Tahar

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

2 Réponses à “”

  1. un trezelienill Dit :

    il etait mon prof de geographie année scolaire 1968-69 ainsi que mon directeur de collège.ALLAH YARHAM HOU.

  2. gacem ali Dit :

    je venais d’allumer une cigarette que je jetais precipitemment a sa vue. On s’est embrassé et partage des nouvelles .mon beau frere qui etait a cote de moi ,m’ayant vu jeter la cigarette etait étonné…pourquoi me demanda-t-il ?…je lui ai explique que c’etait mon prof au college de sougueur….il a deduit toute la consideration que je vouais a mon maitre Gasmi attallah allah yerrahmou .je me rapellerai toute ma vie de ce geste que, j’espere, il a remarque et apprecié a sa juste valeur .C’etait notre derniere rencontre ( 1988).repose en paix cher maitre .
    Dr A.Gacem

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Des avions et des hommes |
la rose |
pasmole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | À savoir sur le phénomène I...
| Encrage
| LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE...