RSS

Mohamed Mostefaoui et ses poèmes

19 juillet 2008

Non classé

L’amour et la mort
Tes yeux profonds m’interrogent
Mon cœur a la hâte te répond
Le mot muet impuissant apprend
De l’amour son merveilleux langage.

Le bébé sourit et sa maman attendrie
Inutiles les discours là ou l’amour s’éveille
Tendrement de rosée la fleur s’épanouit
Nous enivre son parfum et son rouge vermeille.

Notre amour face a la mort en un sanglant duel
Perdus dans cet amas de ruines
Cadavres ambulants, cimetières en désolation
Où le vieillard de ses mains ridées fuit.

Dans nos cœurs et nos rêves l’indécise insoumission
A quand le droit de vivre à la jeune génération ?
                                            Merci pour les fleurs
Tu m’as offert de ce monde toutes ces fleurs
nous sommes pourtant si près, amie
L’un de l’autre pourquoi sommes –nous si éloignés ?
Il n’y a pas  un lieu,
Où je n’ai versé mes larmes
Des pleurs de lutte et d’espoir
en quête d’amour.

Et ma lutte pour l’amour
Tant que l’amour sur terre n’est pas inexistant
Merci à moi aussi pour les fleurs
Je te prie amie point de merci

Si ce n’est l’art absurde  de savoir vivre
En moi je sens n’être né
Que pour tes bras pour tes yeux
L’amour seul fait battre mon cœur
L’amour  seul soutient ce monde.

Je me sens vivre car l’amour ne peut mourir
Tant que je t’aime tant pour autant
Tu existes et nous nous aimons 

Jeunesse interdite

Il a l’air d’avoir longtemps vécu
Comme pourtant il est jeune !
Le monde des hommes vaincus
Il est effrayant sans amour.

D’avoir tué l’amant
D’avoir voilé les fleurs
Les humains sont désormais poussière!

Il n’a  pas vécu encore
il refuse déjà de vivre!
Il n’a pas connu la souffrance d’aimer
Quand l’amour est défendu.

Il n’a jamais encore été heureux
ne le sera pas
Il est si jeune et déjà blasé

Combien elle est objective juste la nature
D’avoir à  jamais vomi pour toujours
Les lois absurdes contre l’amour!

Tous contre les ennemis de la science
Tu n’auras point le droit
Homme d’être un âne!

Victime seulement de ton ignorance
Comme pourtant tu es fort et vivace
De broyer ceux qui attisent tes souffrances.

Etudier, aimer; apprivoises, les sciences
Car l’homme de potence, la vérité
N’a jamais été autre que ta liberté !

Renonce d’être un âne, renonce!
  Le savoir n’est pas l’argent il est la science
Cesse d’être docile, de te prosterner
Le savoir est en toi,
Lève la tête et pense!

Un jour viendra, une force immense
t’étlévera, te libérera  ce sera la science
L’école aujourd’hui n’est pas la science
L’école est devenu le prolongement de l’ignorance

Maintenant je ne peux être que certain
Ta destinée est entre tes mains
Dans la réalité et non tes croyances.

La science c’est savoir trouver les réponses
L’école c’est la vie, c’est la lutte des classes
Séculaire , tenace pour ou contre l’ignorance
La science,ane est ta délivrance.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

Des avions et des hommes |
la rose |
pasmole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | À savoir sur le phénomène I...
| Encrage
| LE BLOG DE MAITRE YVES TOLE...